Quel type de consultant votre entreprise devrait-elle choisir ?

Quel type de consultant votre entreprise devrait-elle choisir ?

Trop d’entreprises ne sont pas prêtes à embaucher des consultants et à leur demander conseil lorsque c’est nécessaire. Par nature, les entrepreneurs sont autonomes. Ils ont lancé l’entreprise et ils imaginent son évolution et savent exactement comment mener leur entreprise au succès.

Cependant, en réalité, il est très difficile pour une personne ou une organisation d’appréhender les détails complexes de la gestion ainsi que de la croissance d’une entreprise. Souvent, il est logique de demander conseil à d’autres personnes, mais quel type de consultants serait à même de fournir des conseils à votre entreprise ? Tous les avis ne sont pas égaux et tous les conseils ne sont pas tous judicieux. Ainsi, lors de l’embauche d’un consultant, il est important d’adopter les lignes directrices suivantes :

Business Consulting Problem Solving

Professionnel Accompli

Tout d’abord, un consultant de bonne réputation doit tout d’abord être un consultant irréprochable. Celui-ci a l’obligation morale de faire passer les intérêts du client avant les siens. Il doit être prêt à parler sans fard à son client ; en d’autres termes, il doit être à même de dire ce qu’il a besoin d’entendre et non ce qu’il veut entendre. En effet plus encore que ses honoraires, le consultant doit se soucier avant tout aussi du succès du client pour lequel il travaille.

Expérience

Un bon consultant doit avoir l’expérience de l’industrie et des défis et/ou des opportunités auxquels votre entreprise est confrontée.

Résoudre les problèmes

Par définition, la tache d’un consultant est de solutionner des problèmes. S’il n’en est pas capable alors ce n’est tout simplement pas un consultant. Marvin Bower, fondateur de McKinsey and Company, a déclaré qu’un consultant possède “un équipement mental… le consultant qui réussit possède des compétences analytiques exceptionnelles et la capacité de synthétiser facilement ses pensées pour en arriver à des conclusions…. Il apprend vite, est efficace, imaginatif et créatif“.

Comme l’a souligné Bower, ce sont les compétences nécessaires pour apporter des solutions et, ipso facto, être un bon consultant.

Business woman hands connecting jigsaw puzzle. Business solutions, success and strategy concept. Businessman hand connecting jigsaw puzzle.

Aptitude à la Communication

Un consultant d’entreprise doit être capable de communiquer et de savoir faire passer des messages, tant d’une manière verbale qu’écrite, afin que son client comprenne parfaitement les problèmes, les opportunités et les solutions à mettre en œuvre dans son entreprise.

 

Si vous ne pouvez pas communiquer vos conseils d’une manière efficace, vous pourriez avoir l’intelligence d’Einstein, mais vos recommandations n’auraient aucune valeur parce que votre client aura été incapable de les mettre en œuvre. A l’instar de la citation de Nicolas Boileau « ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire viennent aisément ».

Compétences Interpersonnelles

Un consultant doit s’entendre avec son client et bâtir avec lui une relation de confiance. Si le client d’un consultant ne lui fait pas confiance, les recommandations qu’il recevra seront considérés comme extrêmement suspects et ne seront probablement pas mis en œuvre. Tout comme un patient doit faire confiance à son médecin, un client doit faire confiance à son consultant.

Un homme d’affaires doit choisir un consultant qui peut établir une relation professionnelle basée sur la confiance.

Les critères ci-dessus ne sont pas 100% exempts d’amélioration, mais ils fournissent de solides bases pour le choix d’un consultant.

En Savoir +

DataToCapital Consulting est un Membre Actif de l’IATI et de The Israel's Directors Union

Skip to content